LE SERVIGNY D-DAY FUND, a été crée le 28 juin 2014, suite à la Commémoration des 70 ans de la Reddition de Cherbourg, qui s’est déroulée au Château de Servigny en Normandie, sous le patronage de la Commission Française de l’UNESCO, et en présence de Monsieur Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur

Lors de cette cérémonie, du 26 juin 2014, placée sous le signe de la Paix, a été inauguré, par l’UNESCO, cette Mosaïque de la Paix, crée et conçue par plus d’une centaine d’Enfant. Le Servigny D-Day Fund est tout entier tourné vers: la Jeunesse, l’Éducation, la Culture, la Transmission de la Mémoire et la Tolérance.


Nos Espoirs 

Nous pensons que les enfants sont les acteurs du monde de demain ; qu’ils portent le regard de l’espoir, l’enthousiasme, l’impulsion et le dynamisme de la jeunesse. Qu’ils ont en eux cette capacité et cette envie d’apprendre si on les y conduit adroitement, avec le cœur, en les y intéressant.

Qu’en les encourageant et en leur transmettant, grâce à ces circuits éducatifs et à ces conférences, l’expérience acquise par leurs aïeux ; ils seront plus forts et plus conscients qu’un monde en Paix, est une chance inestimable, un don fragile qui doit-être précieusement préservé.

Que la Paix, n’est pas juste un vain mot, un « beau » concept, mais que chaque jour, la Paix se construit et se fortifie grâce à la volonté et à l’implication personnelle et solidaire de tous et de chacun.

Que chaque individu, quel qu’il soit, grand ou petit, fort ou faible, a un rôle et une responsabilité dans ce maintien et ce développement d’un monde en Paix. Que demain, ils auront un rôle et une responsabilité dans cette préservation de la Paix et que c’est dans la connaissance de l’Histoire, de l’expérience de leur grand-père et arrière-grand-père, qu’ils tireront la force de se construire un avenir meilleur.

 

 

D’ores et déjà pour cette année; une petite dizaine d’écoles et associations font confiance au SDDF en réservant des circuits et en programmant plusieurs conférences. 

Nous recherchons, donc dès à présent des soutiens financiers de la part d’entreprises et de particuliers pour pouvoir assurer « cet engagement d’esprit de paix, auprès de tous les enfants ».